Comment j’ai solutionné le problème du fond de teint : merci Pro Finish de Make Up For Ever

Oyez Oyez gentes dames, un article beauté Dans ma Bulle !

Profitez-en, ce ne sera pas souvent. Ne vous méprenez pas, j’adore le make-up. Mais de là à être assez douée pour marier les couleurs et donner des conseils, il y a un fossé que je ne franchirai probablement jamais.

Ceci dit, aujourd’hui fera exception parce que j’ai trouvé un produit magique. Ouais, rien que ça. Même que si j’avais pu faire scintiller le mot magique, je l’aurais fait.

Alors si vous êtes comme moi une feignasse du fond de teint, restez en ligne, vous allez être intéressée.

Je vous présente le Pro Finish de Make Up For Ever. (En gras et en violet, parce que sur le blog on a le droit de s’amuser).

photo 2

Depuis deux semaines que j’ai acheté ce fond de teint poudre, j’ai fait mon teint TOUS LES JOURS. Révolution dans ma vie, Madame. Cet exploit s’explique en trois-quatre arguments. Par rapport à mon fond de teint fluide (qui n’était pas si mal, mais quand on trouve mieux…) :

  • Je ne me salis pas le bout des doigts ou du pinceau (comme si je n’avais que ça à faire, de nettoyer un pinceau). Je l’applique avec la houppette fournie, que je nettoie une à deux fois par semaine. Comme le pinceau, me dire-vous. Non, parce que là c’est de la poudre, ça ne me gêne pas de ne pas le laver systématiquement entre deux utilisations.
  • j’arrive à avoir de la couvrance sans pour autant me retrouver avec un effet plâtré. Ca c’est un progrès remarquable pour ma peau qui commence à – snif – accueillir quelques ridules
  • Je n’ai pas besoin de le poudrer après application. Je peux même en mettre un tout petit peu pour un effet très léger, comme je faisais avec ma défunte poudre (boîtier tombé, boîtier fracassé).
  • Il tient toute la journée et il ne transfère pas sur mon Iphone quand je passe un appel

Cette débauche d’arguments débouche sur mon argument massue : je fais mon teint en un rien de temps ! J’ouvre le boîtier, j’applique, je sui belle, je range la houppette et on n’en parle plus.

Il existe en 25 teintes, ce qui est pas mal du tout. Pour ma carnation actuelle, à mi-chemin entre hâle-doré-de-retour-de-Grèce et teint-de-navet-hivernal, j’ai pris le numéro 125, un beige rosé.

Je n’ai pas encore essayé de me baigner avec (vous avez vu le temps qu’il fait ? Finies, les parties de canoë entre potes), alors je ne sais pas ce que ça donne dans l’eau. A tester à la piscine !

On n’est pas encore arrivés au 31 décembre, mais je crois bien que ce produit sera mon coup de coeur beauté 2013 :-)

Bon dimanche !

A la recherche du pendentif idéal

La genèse :

J’ai longtemps porté un pendentif en forme de croix de vie. Vos savez, cette croix dont la branche supérieure est une boucle et les trois autres branches sont évasées ?

croix-vie

Bref, je l’avais acheté chez Decerny (bijoux par VPC, est-ce que ça existe encore ?) lorsque j’étais adolescente. Coup de coeur pour la forme, la symbolique et les hiéroglyphes gravées. Mais la belle, qui a orné mon (maigre) décolleté pendant plus de dix ans a fini par s’abîmer irrémédiablement. Parce qu’elle était en plaqué la vilaine. Et oui, à 14 ans on n’a pas le budget pour la haute joaillerie. Plus tard non plus, mais on se permet parfois de rogner sur la bouffe et les produits d’entretien pour s’offrir de belles pièces qui brillent d’un véritable éclat. Parce que non, je n’aime plus le toc aujourd’hui.

Mais revenons à nos moutons. Depuis que mon pendentif préféré est relégué à la boîte à souvenirs, je n’en ai plus. Ce n’est pas faute de lorgner les vitrines des bijouteries de temps à autre. Mais je suis une fille très difficile et c’est comme quand il a fallu choisir une alliance : il n’y a jamais rien qui me plaît. Ca fait trop mémère, ou ça fait trop cheap. Ou alors ça brille trop parce que c’est du faux. Jusqu’au jour où…

L’inspiration :

…Jetant un oeil sur la série Once Upon a Time pendant que je jouais de l’aiguille à tricoter cet hiver, je n’ai pas manqué de remarquer les deux pendentifs circulaires du personnage principal, Emma Swan. Idée qui me tilte sur le coup, qui me trotte dans la tête quelques mois plus tard, elle ne pouvait que finir dans ma wishlist !

bb63292299b1b5660f860d696afac453-b1bffd3ab0f3ae8e32148da778dc706d

Du coup, j’ai fait une petite recherche préliminaire sur le web histoire que cette idée devienne une obsession histoire d’imaginer comment je pourrais créer mon propre double pendentif. Parce que je le veux circulaire, comme Emma et double, comme Emma !

La sélection :

Je me suis arrêtée un instant sur cette petite larme, mais décidément non : je veux du cercle, et rien que du cercle !

collier-argent-fil-nylon-avec-pierre_7017711+11+08-1

* * *

Ca, jaime beaucoup beaucoup : d’une pour la rosace, à ceci près que j’aurais aimé qu’elle soit irrégulière. De deux parce qu’on a d’emblée deux cercles, autant dire qu’on entre dans le vif du sujet tout de suite avec ce petit bijou. J’aime, j’aime, j’aime

pendentif-argent-massif-pendentif-avec-sa-ch-1888182-img-2368-2008c_big

Vu dans la boutique de les-bijoux-de-clara sur A little Market

* * *

Chez Swarovski, ils ont tout compris à mes envies. Ou alors c’est moi qui suis amoureuse de leurs idées. En tête de liste le numéro 7. Dans le même esprit j’aime bien le numéro 2, plus classique. Et un crush sur le numéro 5, parce qu’il n’a pas d’attache, c’est comme si on avait voulu transformer un anneau en pendentif.

pendentif-swarovski

* * *

J’ai aussi repéré ça chez Wallmart, mais à 18 dollars la bête ça doit être du toc de chez toc, le genre qui me réveille l’allergie au nickel ! Je passe mon chemin mais je retiens l’idée de la chaîne toute fine, ça peut affiner l’ensemble.

pendentif-wallmart

* * *

J’aime beaucoup celui-ci, qu’on peut se procurer à partir d’une soixantaine d’euros. Après c’est plutôt dans les 150 si on veut de l’or. Le petit truc qui me gêne, c’est l’inscription. Je n’ai rien contre ces trois mais ce n’est pas celles-ci que je choisirais si je devais commander la gravure. Et puis je déteste l’idée d’arborer le même message que d’autres personnes alors qu’au fond faith, hope et love ne résument pas ma vie ni ma vision des choses… Adieu le pendentif militant, dommage tu étais bien mignon !

Vu sur Namefully

Vu sur Namefully